aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Les dentistes sont autorisés à effectuer des procédures cosmétiques

Les dentistes sont autorisés à effectuer des procédures cosmétiques

Une décision interdisant les dentistes à appliquer botox, effectuer bichectomia et d'autres procédures cosmétiques a été signé par (SBPC) contre le Conseil fédéral de la dentisterie (CFO), selon les informations de l'Agence brésilienne.

Le SBPC affirme que les procédures cosmétiques invasives , en utilisant la toxine botulique (botox) et l'acide hyaluronique dans le visage, n'entrent pas dans la pratique des dentistes, puisqu'il s'agit de l'attribution de professionnels formés en médecine. "La réglementation infralégale contestée, en permettant aux professionnels dentaires, dont la formation ne vise pas à effectuer des actes médicaux, l'exercice des actes privés de cette catégorie professionnelle, met en risque pour la santé de la population « , a jugé juge Moniky Mayara Costa Fonseca, la 5ème Cour fédérale à Natal, qui a examiné le cas.

la décision détermine alors quelles substances peuvent être utilisées par des professionnels, mais seulement dans le traitement dentaire . Le directeur financier peut faire appel de la décision.


Cas de diabète se développent au Brésil

Cas de diabète se développent au Brésil

Un jour il est chocolatinho après le déjeuner, le autre exercice physique qui est laissé de côté. Quand il s'agit de rencontrer des amis, il est difficile de se contrôler pour boire, sans compter que la boisson sur la cigarette rend le goût de la bière beaucoup plus agréable. Des habitudes comme celles-ci sont de plus en plus courantes chez les Brésiliens et ont contribué, parmi de nombreuses conséquences pour la santé.

(Santé)

Le don de sang aura dépistage clinique pour le chikungunya et la Zika

Le don de sang aura dépistage clinique pour le chikungunya et la Zika

Dépistage clinique des donneurs de sang sera encore plus rigide. A partir de maintenant, il y aura des règles spéciales pour la prévention de la transmission du virus Zika et du chikungunya par transfusion sanguine. La nouvelle orientation a été créé dans une note technique signée conjointement par l'Agence nationale de surveillance sanitaire (ANVISA) et la Ministère de la santé.

(Santé)