aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

10 Bébés prêts à profiter de Noël premier

10 Bébés prêts à profiter de Noël premier

Célébrer Noël avec l'arrivée d'un bébé dans la famille est synonyme de grande joie et, bien sûr, des moments comme celui-ci méritent d'être enregistrés. Ainsi, de nombreux parents embaucher des professionnels pour réaliser des essais photographiques appelés nouveau-né, a fait lorsque le bébé est encore nouveau-né.

Ces bébés, nés près du 25 Décembre, a remporté un essai thématique inspirée par les fêtes de Noël et le résultat, comme vous pouvez le voir ci-dessous, est très mignon! . Bien qu'ils soient trop petits pour profiter de la fête, ils deviennent maintenant dans l'atmosphère de Noël et auront des souvenirs pour la vie

baby-nouveau-né - Photo: ventre Belle

baby-nouveau-né - Photo: My Mojo photo

baby-nouveau-né - photo: zoehiiglistudio

baby-nouveau-né - photo: zoehiiglistudio

baby-nouveau-né - photo: Christy Kirkland

baby-nouveau-né - photo: Leanne Curtis Photographie nouveau-né

baby-nouveau-né - photo : KW Photographie

-bébé nouveau-né - photo: Cailloux et pois Photographie

-bébé nouveau-né - photo: Sandi Ford

-bébé nouveau-né - photo: My Mojo photo


Mariée est portée à l'autel par transplanté qui a reçu le coeur de son père

Mariée est portée à l'autel par transplanté qui a reçu le coeur de son père

Le mariage est le jour plus la vie passionnante d'un couple, cependant, la cérémonie d'American Jeni Stepien avait quelque chose d'encore plus spécial. La mariée a été prise à l'autel par l'homme qui a reçu une greffe, le cœur de son père il y a 10 ans. Michael Stepien, père Jeni, a été assassiné en 2006 dans la ville de Swissvale, en Pennsylvanie, aux États-Unis.

(Famille)

Le facteur responsable du développement de l'embryon pourrait apporter une nouvelle perspective pour la fécondation in vitro

Le facteur responsable du développement de l'embryon pourrait apporter une nouvelle perspective pour la fécondation in vitro

« Nous avons été surpris de voir à quel point est ce gène au développement d'embryons humains, mais nous devons poursuivre nos efforts pour confirmer son rôle, » dit Norah Fogarty de l'Institut Francis Crick, auteur principal de l'étude. "D'autres méthodes de recherche, y compris des études sur la souris, ont suggéré un rôle plus tardif et plus ciblé pour OCT4, de sorte que nos résultats soulignent le besoin de la recherche sur l'embryon humain.

(Famille)