aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Le sentiment de bien-être est commun après un combat avec un partenaire

Le sentiment de bien-être est commun après un combat avec un partenaire

Si l'idée est de s'accumuler de moins en moins, il semble que même une querelle conjugale se porte bien. Une nouvelle étude de l'Université de Harvard aux Etats-Unis suggère qu'après une discussion avec le partenaire, l'activité cérébrale dans la région du cortex préfrontal latéral, responsable des émotions, est activée, ce qui permet à la personne de se sentir mieux, par conséquent, plus humoristique.

Une autre conclusion de l'étude est que les individus qui montrent plus d'activité neurale dans cette région du cerveau sont moins susceptibles de se fâcher avec leurs partenaires.

L'étude a impliqué des couples en bonne santé trois mois. Les tests des participants ont été effectués comme suit: grâce à un scanner, les volontaires ont visionné des photos de leurs partenaires pendant que leurs activités neuronales étaient enregistrées pour voir si la réaction était positive, négative ou neutre. Le contrôle des capacités cognitives, telles que la capacité de contrôle des impulsions et l'attention, a également été testé.

De plus, les couples doivent enregistrer leur état émotionnel sur un blog chaque jour et à quelle fréquence ils en discutent avec leurs partenaires. Au bout de trois semaines, les participants qui avaient plus d'activité dans le cortex préfrontal latéral et les expressions faciales négatives lors des photos des partenaires étaient plus humoristiques et avec une plus grande capacité de réconciliation le lendemain du combat. > Ainsi, les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient plus d'activité dans le cortex préfrontal avaient une plus grande régulation émotionnelle après une lutte de partenaire et un plus grand contrôle cognitif. Les scientifiques croient que cette relation entre la régulation émotionnelle et le contrôle cognitif, peut aider les psychologues à prédire comment les gens réagiront aux événements stressants de leur vie. Cependant, ils reconnaissent que davantage de recherche devrait être faite pour développer des applications cliniques pour la recherche.


Interférer dans la vie des autres peut entraîner des frustrations et des problèmes

Interférer dans la vie des autres peut entraîner des frustrations et des problèmes

Interférer dans la vie et les relations des autres est une préséance de la connaissance. Pensez au mot: Interférence! Habituellement, quand nous y pensons, nous ne visualisons pas quelque chose d'agréable ou que nous voulons pour notre vie, n'est-ce pas! Ce mot nous rappelle, par exemple: interférence radio ou télé, quand d'autres voix ou images envahissent la programmation que nous souhaitons, c'est-à-dire une interruption, une invasion d'images ou de sons, quelque chose qui gêne et qui nous force à éteindre ou à changer le canal, la station.

(Bien-être)

10 Façons de soulager le stress en 1 minute ou moins

10 Façons de soulager le stress en 1 minute ou moins

Commencer un nouvel emploi, changer d'école ou mettre fin à une relation ne sont que quelques situations stressantes qui affectent beaucoup les gens. Il est bon de rappeler que lorsque le stress est constant et perturbe la routine, il est nécessaire d'analyser la cause et de demander de l'aide. Cependant, si c'est une situation opportune, sachez qu'il existe des techniques qui peuvent aider à réduire votre niveau de stress très rapidement.

(Bien-être)