aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Appareil photo autorise la production et la commercialisation de pilules de régime

Appareil photo autorise la production et la commercialisation de pilules de régime

La plénière de la Chambre des représentants a approuvé cet amendement de la semaine autorise la production, la commercialisation et la consommation, sur prescription médicale, des anorectics (médicaments amincissants) sibutramine, amfépramone, femproporex et mazindol.

L'amendement ne précise que le type d'ordonnances (B2) à utiliser par le médecin pour indiquer les remèdes contrôlés.

Selon Anvisa, la décision du Congrès permet au les substances en question sont manipulées même sans preuve adéquate de la sécurité et de l'efficacité fournie par l'enregistrement dans ANVISA, qui caractérise donc un risque pour la santé de la population.

Comprendre le cas

le projet de la Chambre va à l'encontre de la décision d'Anvisa de 2011 qui a interdit la vente d'inhibiteurs d'appétit. ANVISA a justifié sa décision en se fondant sur l'analyse de plus de 170 études liées à la drogue, concluant qu'il n'y avait aucune preuve de diminution du poids corporel à son utilisation, ainsi que l'augmentation du risque cardiovasculaire chez les utilisateurs.

La grande utilisation de ces substances également contribué à la décision. En 2010, près de 4,5 millions d'ordonnances de médicaments ont été prescrites.

La vente a été rééditée après que les députés et les sénateurs ont approuvé en 2014 un projet de loi publié en tant que décret législatif 273/14 pour suspendre l'interdiction Anvisa

Le positionnement d'Anvisa

Anvisa a publié une note sur son site Internet disant qu'il est préoccupé par l'approbation, dans la Chambre fédérale, du projet de loi 2431/2011, qui autorise la production, la commercialisation et la consommation sous prescription de médicaments en anorexigènes sibutramine, amfépramone, fenproporex et mazindol.

la déclaration indique également que l'Agence estime que la mesure représente un risque grave pour la santé de la population en supprimant le corps à la compétence juridique le règlement sur l'enregistrement sanitaire de ces substances. "La position de l'Agence est très claire: elle recommandera au président Michel Temer de veto à la proposition, a-t-il déclaré." Nous ne sommes pas d'accord avec la libération des médicaments prévue par la loi. ces médicaments peuvent offrir un risque ou un danger pour ceux qui les consomment le rôle du Congrès est un autre: .. facturera efficacité ANVISA, la transparence et le suivi de leurs processus, mais pas remplacer les fonctions de ANVISA « , a déclaré le directeur général de l'Agence, Jarbas Barbosa


Estimations Campagne nationale Vaccination contre la grippe vaccinent 80% des groupes à risque

Estimations Campagne nationale Vaccination contre la grippe vaccinent 80% des groupes à risque

Le ministère de la Santé, par le biais de la coordination générale du Programme national d'immunisation (CGPNI) et la coordination générale des maladies transmissibles (CGDT), le ministère de la surveillance des maladies transmissibles (de DEVEP) du Secrétariat de la surveillance de la santé (SVS) intégré et articulé à l'autre et la santé locale, tenue du 22 Avril au 9 mai la campagne nationale de vaccination contre la grippe 2014 années Le 26 avril Les enfants âgés de 60 ans et plus seront vaccinés, les enfants âgés de six mois pour les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, les femmes puerpérales, les personnes atteintes de maladies les agents de santé, les peuples autochtones et les populations privées de liberté.

(Santé)

Vidéo montre les hommes ressentent les douleurs de l'enfantement

Vidéo montre les hommes ressentent les douleurs de l'enfantement

Même ceux qui ne se sentaient les douleurs de l'enfantement savent comment ils sont mal à l'aise. N'est-ce pas? Eh bien, la vidéo suivante montre l'expérience de deux hommes qui ne croyaient pas beaucoup à cette maxime et qui ont accepté de passer par l'expérience en utilisant une technologie spécifique.

(Santé)