aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Appareil photo autorise la production et la commercialisation de pilules de régime

Appareil photo autorise la production et la commercialisation de pilules de régime

La plénière de la Chambre des représentants a approuvé cet amendement de la semaine autorise la production, la commercialisation et la consommation, sur prescription médicale, des anorectics (médicaments amincissants) sibutramine, amfépramone, femproporex et mazindol.

L'amendement ne précise que le type d'ordonnances (B2) à utiliser par le médecin pour indiquer les remèdes contrôlés.

Selon Anvisa, la décision du Congrès permet au les substances en question sont manipulées même sans preuve adéquate de la sécurité et de l'efficacité fournie par l'enregistrement dans ANVISA, qui caractérise donc un risque pour la santé de la population.

Comprendre le cas

le projet de la Chambre va à l'encontre de la décision d'Anvisa de 2011 qui a interdit la vente d'inhibiteurs d'appétit. ANVISA a justifié sa décision en se fondant sur l'analyse de plus de 170 études liées à la drogue, concluant qu'il n'y avait aucune preuve de diminution du poids corporel à son utilisation, ainsi que l'augmentation du risque cardiovasculaire chez les utilisateurs.

La grande utilisation de ces substances également contribué à la décision. En 2010, près de 4,5 millions d'ordonnances de médicaments ont été prescrites.

La vente a été rééditée après que les députés et les sénateurs ont approuvé en 2014 un projet de loi publié en tant que décret législatif 273/14 pour suspendre l'interdiction Anvisa

Le positionnement d'Anvisa

Anvisa a publié une note sur son site Internet disant qu'il est préoccupé par l'approbation, dans la Chambre fédérale, du projet de loi 2431/2011, qui autorise la production, la commercialisation et la consommation sous prescription de médicaments en anorexigènes sibutramine, amfépramone, fenproporex et mazindol.

la déclaration indique également que l'Agence estime que la mesure représente un risque grave pour la santé de la population en supprimant le corps à la compétence juridique le règlement sur l'enregistrement sanitaire de ces substances. "La position de l'Agence est très claire: elle recommandera au président Michel Temer de veto à la proposition, a-t-il déclaré." Nous ne sommes pas d'accord avec la libération des médicaments prévue par la loi. ces médicaments peuvent offrir un risque ou un danger pour ceux qui les consomment le rôle du Congrès est un autre: .. facturera efficacité ANVISA, la transparence et le suivi de leurs processus, mais pas remplacer les fonctions de ANVISA « , a déclaré le directeur général de l'Agence, Jarbas Barbosa


Encourager un être cher à perdre du poids est toujours un défi

Encourager un être cher à perdre du poids est toujours un défi

Un récent sondage de la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique ( Université Laval , Canada) a montré que, bien que la plupart des gens est préoccupé par le surpoids à la santé de leurs proches, un nombre considérable ne discute pas de cette question. L'enquête a interrogé plus de 2 000 personnes et a constaté que 59% d'entre eux craignent que le gain de poids conduise à de graves problèmes, mais évitez de le dire à vos partenaires de peur de blesser vos sentiments.

(Santé)

Douleur à la jambe peut être une crise cardiaque?

Douleur à la jambe peut être une crise cardiaque?

Une plainte courante dans mon bureau est la douleur dans les jambes. Beaucoup de gens de tous les âges se plaignent et la plus grande préoccupation est si elle est quelque chose de sérieux. La douleur de la jambe peut provenir de l'une de ces structures sur les (muscles, os, les articulations, les nerfs et les vaisseaux sanguins) ou être visé à la douleur vient d'ailleurs, mais comme un nerf en commun, le sentiment est déplacé, par exemple, la douleur du nerf sciatique ou radiculopathie, comme les hernies lombaires.

(Santé)