aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Comment choisir le meilleur moment pour tomber enceinte?

Comment choisir le meilleur moment pour tomber enceinte?

Avoir un enfant apporte de nombreux changements et de nouvelles responsabilités à la vie d'une femme. Ainsi, il n'est pas toujours possible de se sentir totalement sûr que le moment choisi pour la grossesse est le plus approprié, car c'est une nouvelle expérience et avec elle, des insécurités peuvent survenir.

Il est de plus en plus fréquent de rencontrer des femmes qui décident de différer la maternité et de se consacrer principalement à d'autres projets de la vie, tels que les études et la vie professionnelle. L'environnement culturel influence fortement cette décision, stipulant souvent un «bon moment» pour tomber enceinte.

Choisir le moment d'avoir un enfant peut être guidé non seulement par le désir de la femme ou du couple, mais aussi par ce qui est attendu par le société. Il est courant d'entendre des commentaires comme: Il est trop tôt; c'est trop tard; seulement un ou plusieurs enfants?

La préparation émotionnelle de la femme est un facteur de grande importance et peut être décisive pour déterminer le moment le plus approprié pour tomber enceinte

Dans les années 50, par exemple, la plupart des femmes n'avaient pas la possibilité de choisir le meilleur moment pour tomber enceinte, la contraception n'existait pas encore et peu de temps après le mariage était assez commun annonce de la première de nombreuses grossesses. A cette époque, les femmes avaient une fonction maternelle bien définie: la maternité se chevauchait avec d'autres rôles qui pouvaient être occupés.

Aujourd'hui, la femme a la possibilité de choisir le moment de sa vie où elle veut avoir un enfant, et vouloir l'avoir. Bien que nous vivions encore de nombreux résidus culturels des dernières décennies et que la collection sociale soit encore latente, il est possible d'observer le changement de comportement de manière claire. Avec l'avancement de la médecine, il est courant pour de nombreuses femmes de tomber enceinte de plus de 35 ans, et avec plus de certitude que les facteurs physiques n'entraveront pas leur rêve.


Le bon moment

femme à 22 ans est prêt à être une mère? Et à 40 ans, avec sa vie professionnelle stabilisée, elle peut déjà penser à la maternité?

Bien que les conditions physiques soient très importantes dans la planification d'une grossesse, la préparation émotionnelle de la femme est un facteur de grande importance et peut être décisive pour déterminer le moment le plus propice pour tomber enceinte.

La maternité exige une dédicace spéciale de la part de la femme. Peu après la naissance, le bébé dépend de 100% de ses soins, une responsabilité accrue apporte de nombreux changements dans sa vie, et cette demande nécessite une disponibilité émotionnelle et physique.

La décision n'est pas simple et dans certaines situations peut causer l'anxiété, car même après avoir planifié et désiré une grossesse, certaines femmes peuvent encore se demander: est-ce vraiment le meilleur moment? Aurais-je attendu encore un peu?

Il est naturel que les questions se posent parfois, et bien que la grossesse soit une phase pleine de sentiments tels que les doutes et les angoisses, les neuf mois de gestation est un temps précieux qui permet l'élaboration de cette nouvelle condition.

Le bon moment va bien au-delà de ce qui est attendu socialement. C'est que lorsque le désir se manifeste et donne à la femme la possibilité d'y penser, de prendre la décision de façon consciente et, ainsi, d'avoir une plus grande empressement à assumer ce nouveau rôle dans sa vie.


Une étude indique que s'occuper d'enfants est plus fatigant que de travailler

Une étude indique que s'occuper d'enfants est plus fatigant que de travailler

Créer et éduquer un enfant demande du dévouement, de l'attention, de la patience et beaucoup de temps. Les parents doivent diviser leurs heures quotidiennes entre le transport de l'enfant à l'école, la natation, les cours d'anglais, le médecin et la préparation du dîner, le travail et les autres activités personnelles.

(Famille)

Le bisphénol A peut affecter le comportement des filles

Le bisphénol A peut affecter le comportement des filles

Pour atteindre les résultats, les chercheurs ont mesuré le BPA dans l'urine de 244 femmes enceintes vivant dans l'Ohio, États-Unis. L'analyse a été faite deux fois: une durant la grossesse et une autre après l'accouchement. Selon l'étude, les filles d'âge préscolaire dont les mères avaient des niveaux élevés de bisphénol A dans leur urine pendant la grossesse avaient des scores élevés niveaux d'anxiété et d'hyperactivité que les autres enfants.

(Famille)