aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Nouveau remède pour l'arthrite rhumatoïde sera offert par SUS

Nouveau remède pour l'arthrite rhumatoïde sera offert par SUS

Les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde peuvent avoir plus d'un médicament pour traitement dans le système de santé unifié (SUS): citrate de tofacitinibe. Le SUS a jusqu'à 180 jours, à compter de jeudi dernier (2), pour fournir le médicament dans le pays.

Le médicament est indiqué chez les adultes atteints de polyarthrite rhumatoïde active, modérée à sévère, avec une réponse inadéquate à un ou plusieurs médicaments modificateurs de la maladie. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, inflammatoire, systémique et chronique. Au Brésil, une étude réalisée en 2004 a montré une prévalence de 0,46%, ce qui représente près d'un million de personnes atteintes de la maladie.

L'incidence de la maladie de l'arthrite rhumatoïde augmente avec l'âge et le plus haut sommet se situe entre 30 et 50 ans. Le sexe féminin est le plus touché par la maladie, environ deux à trois fois par rapport au sexe masculin. Non traitée, 20% à 30% des personnes atteintes d'arthrite rhumatoïde sont en permanence incapables de mener à bien leurs activités après environ trois ans après le diagnostic.


L'USP recherche des volontaires atteints de diabète de type 2 pour un nouveau traitement

L'USP recherche des volontaires atteints de diabète de type 2 pour un nouveau traitement

Les chercheurs cherchent les hommes et les femmes entre 30 et 60 ans qui ont le diabète de type 2, ne pas utiliser l'insuline et le métabolisme ont non contrôlé (cholestérol et triglycérides supérieurs à 200 mg / dL). la nouvelle le traitement est capable de contrôler le diabète grâce à un régime alimentaire personnalisé et rigide.

(Santé)

Estimations Campagne nationale Vaccination contre la grippe vaccinent 80% des groupes à risque

Estimations Campagne nationale Vaccination contre la grippe vaccinent 80% des groupes à risque

Le ministère de la Santé, par le biais de la coordination générale du Programme national d'immunisation (CGPNI) et la coordination générale des maladies transmissibles (CGDT), le ministère de la surveillance des maladies transmissibles (de DEVEP) du Secrétariat de la surveillance de la santé (SVS) intégré et articulé à l'autre et la santé locale, tenue du 22 Avril au 9 mai la campagne nationale de vaccination contre la grippe 2014 années Le 26 avril Les enfants âgés de 60 ans et plus seront vaccinés, les enfants âgés de six mois pour les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, les femmes puerpérales, les personnes atteintes de maladies les agents de santé, les peuples autochtones et les populations privées de liberté.

(Santé)