aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

L'éjaculation nocturne est normale et fréquente à l'adolescence

L'éjaculation nocturne est normale et fréquente à l'adolescence

Plus connu sous le nom d'éjaculation pendant le sommeil, la pollution nocturne peut être déterminée comme la perte séminale résultant de l'éjaculation involontaire du sperme pendant la nuit. Le signe principal est le vêtement taché de sperme au réveil. Il y a des hommes qui trouvent la situation avec effroi, d'autres se réveillent au moment exact de l'éjaculation, tandis que d'autres gardent calmement la nuit de sommeil. Cette situation sans contrôle se produit parce que l'érection n'est pas complète et complète par l'organe mâle.

La phase de la vie de l'homme qui arrive à la pollution nocturne est précisément quand le jeune homme connaît son corps et ses premiers signes d'intérêt dans la vie sexuelle. Une estimation indique que 50% des adolescents auront au moins une pollution nocturne durant la phase de découverte du sexe. Mais nous ne pouvons pas le définir comme une situation caractéristique de la puberté. Bien qu'il soit plus normal durant les dernières années de l'adolescence, il peut être expérimenté par l'homme déjà en phase adulte.

Derrière l'éjaculation nocturne, il y a une stimulation sexuelle saine. Le facteur qui inquiète l'homme est qu'il ne se souvient de rien qui aurait pu déclencher cette situation pendant le repos nocturne, pas même un rêve érotique. Ce qui peut arriver est que l'homme est dans la phase REM ( mouvement oculaire rapide ), dans lequel les rêves érotiques se produisent ou non. La conséquence est après les rêves érotiques d'une éjaculation involontaire.

Il est important d'essayer de comprendre ce qui conduit à des épisodes fréquents d'éjaculation nocturne. La nervosité peut être une indication que l'esprit a besoin d'un contrôle de soi émotionnel. Éviter le stress est la première étape. En termes médicaux, ces pertes séminales sont causées par une expansion relativement forte du système nerveux. À la moindre impulsion érotique ou même sans ce déclenchement sexuel, une perte séminale peut survenir, que ce soit le jour ou la nuit. Le principal symptôme est la perte de sperme catégoriquement et avec une quantité nette variable. Cet aspect de la maladie s'accompagne d'une fatigue physique et mentale.

Il est important de chercher à comprendre ce qui conduit à de fréquents épisodes d'éjaculation nocturne. La nervosité peut être une indication que l'esprit a besoin d'un contrôle de soi émotionnel. Éviter le stress est la première étape. En termes médicaux, ces pertes séminales sont causées par une expansion relativement forte du système nerveux. À la moindre impulsion érotique ou même sans ce déclenchement sexuel, une perte séminale peut survenir, que ce soit le jour ou la nuit. Le principal symptôme est la perte de sperme catégoriquement et avec une quantité nette variable. Cet aspect de la maladie s'accompagne d'une fatigue corporelle et mentale.

En conclusion, je réaffirme qu'il n'y a pas de limite à la définition des éjaculations nocturnes comme étant un problème, c'est-à-dire une affection médicale. L'étape la plus importante dans un premier temps est de voir si elle est associée à d'autres troubles sexuels ou psychologiques, ce qui peut mériter un suivi médical.


Hémogramme complet: examen évalue des troubles tels que l'anémie et les infections

Hémogramme complet: examen évalue des troubles tels que l'anémie et les infections

La SRC est un test sanguin pour évaluer votre santé en général et d'identifier les éventuels troubles tels que l'anémie, l'infection et la leucémie. . La SRC peut être simplement appelé « nombre de sang » parce qu'il n'y a pas de test sanguin qui n'est pas complète Le test identifie différents composants du sang et montre qu'ils sont à des niveaux normaux, tels que globules rouges, cellules qui transportent oxygène globules blancs, des cellules qui combattent l'infection hémoglobine, la protéine qui transporte l'oxygène aux globules rouges hématocrite, le pourcentage de volume des globules rouges prennent sang les plaquettes, qui aident à la coagulation sang comptage différentiel des globules blancs volume globulaire moyen, qui est la moyenne des volumes de globules rouges moyenne d'hémoglobine corpusculaire, qui est la quantité d'hémoglobine présente dans les globules rouges concentration d'hémoglobine moyen corpusculaire, qui est la concentration d'hémoglobine dans un globule rouge.

(Santé)

La maladie des gencives pourrait jouer un rôle dans la maladie d'Alzheimer

La maladie des gencives pourrait jouer un rôle dans la maladie d'Alzheimer

Ceci est la première preuve de longue date résultats à long terme que la maladie gingivale peut augmenter le risque de dysfonctionnement cognitif associé à la maladie d'Alzheimer chez les personnes en bonne santé ainsi que chez ceux qui ont déjà une déficience cognitive. Continuez à lire sur le site Web de Colgate.

(Santé)