aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Les exercices physiques aident à combattre une faible estime de soi

Les exercices physiques aident à combattre une faible estime de soi

Pratiquer des exercices physiques réguliers est bon pour la santé. La maxime, recommandée par des experts de divers domaines médicaux, s'applique également à l'esprit: le déplacement du corps augmente également l'estime de soi. Les activités physiques sont une ressource importante pour maintenir l'équilibre émotionnel. Selon le psychiatre Maurício Lima, les effets psychologiques sont grands. Soulage le stress, améliore la mémoire, diminue l'insécurité et l'anxiété. «Pratiquer seul l'exercice est excellent pour la santé du corps, mais les gains de ceux qui quittent la vie sédentaire sont encore plus importants et ont des impacts non seulement sur l'esthétique et le bien-être physique, mais aussi sur le système nerveux. > Les exercices physiques aident à lutter contre la faible estime de soi - Photo: Getty Images

Selon le spécialiste, ceci est un effet domino. La santé s'améliore et les bénéfices se développent dans le reste du corps. En pratiquant des exercices physiques, le flux sanguin dans le cerveau s'améliore, les niveaux de substances qui augmentent la sensation de bien-être augmentent, la capacité à faire face à des problèmes tels que l'insomnie, s'agrandit. « Regaining l'estime de soi est plus facile. L'individu peut extraire une série de gain personnel et d'augmenter la qualité de vie », explique.

Comprendre la relation

En plus des facteurs chimiques du cerveau, tels que les niveaux accrus de sérotonine (neurotransmetteur responsable du bien-être) et l'amélioration du flux sanguin, l'exercice peut aider à résoudre et même éliminer les méchants qui jettent l'estime de soi vers le bas. La perte de poids, l'anxiété, le manque de sécurité, la difficulté à gérer les relations personnelles, la dépression et le sentiment de dislocation, les principaux méchants de faible estime de soi sont contenus.

Exercices physiques et longévité

Avec la pratique des exercices, une personne résout différents problèmes émotionnels, la difficulté de relation avec les autres, par exemple, peut être contrecarrée par des activités d'équipe. et esthétique, comment se sentir passé au-dessus de l'excès de poids, peut diluer avec de la dépense calorique, « illustre l'Ile Maurice.

les personnes âgées qui commencent à perdre la coordination motrice et les toxicomanes bénéficient également à maintenir le bien-être mental. Pour maintenir le corps bien conditionné et de l'esprit sain et intelligent, l'exercice aérobie. (Vélo, course, natation, la marche et la danse) sont les plus recommandés

La pratique et l'apparition d'effets sur l'estime de soi, dit Maurício , dépend de la régularité. C'est pourquoi le maintien de la discipline est essentiel pour que le changement se produise. Au minimum, les exercices devraient être faits trois fois par semaine. Le choix de l'exercice à suivre devrait commencer par le goût personnel, donc l'activité est agréable.

Il est également nécessaire de prêter attention aux détails. Certaines activités, lorsqu'elles sont pratiquées avec une grande intensité, peuvent générer des blessures chez les personnes prédisposées à certaines maladies, comme dans le cas du cœur. L'accompagnement d'un professionnel spécialisé dans la conduite d'une formation est conseillé, ainsi que de ne pas ignorer un facteur déterminant, tel que l'aptitude physique à faire des exercices spécifiques.


Vanité et Vieillissement

Vanité et Vieillissement

Bonne vanité et vanité maléfique La vanité en psychanalyse est liée au concept de narcissisme. Mais pour faciliter la compréhension et éviter l'exposition théorique, parlons plus simplement. La vanité est naturelle à l'être humain. Et lorsqu'il est en équilibre, il favorise la santé et le bien-être du sujet.

(Bien-être)

L'organisation est le grand secret d'une vie meilleure

L'organisation est le grand secret d'une vie meilleure

Enfin, on arrive à la philosophie du "Jack": "Puisque je n'ai pas fait pareil, au moins maintenant je vais me coucher"; "Depuis que j'ai mangé un bonbon et laissé le régime, je vais manger toute une barre de chocolat"; Ce que les gens ne réalisent pas, c'est que ce mode de vie est la plus grande auto-flagellation de tous et qu'il est peut, sans beaucoup de fanfare au premier abord, mener à la dépression, au sentiment d'échec, à la frustration continuelle.

(Bien-être)