aazsante.fr

Le Plus Grand Portail De La Santé Et La Qualité De Vie.

Stretching: six conseils pour bien faire les choses

Stretching: six conseils pour bien faire les choses

Cette leçon est miraculeuse. Les étirements réchauffent les muscles, prévenant les blessures, les problèmes orthopédiques et les douleurs musculaires. La leçon a pour second avantage l'amélioration de la mobilité articulaire qui finit par favoriser la flexibilité corporelle. Selon le physiologiste du sport, Paulo Correia, il n'y a pas de «recette» d'étirement et oui, d'évolution. "Si votre flexibilité est mauvaise, vous devriez la pratiquer tous les jours, y compris les samedis, dimanches et jours fériés", dit l'expert.

Souvent pendant la musculation, les gens ne font pas le mauvais choix, mais Une faible flexibilité, en raison de l'absence d'étirement, entrave l'exécution de l'activité. Donc, si vous voulez vous détendre et faire plus d'exercice, voici quelques conseils pour bien vous étirer.

Stretching

1- Stretch avant la musculation ou l'entraînement aérobique

Beaucoup de gens ont appris que l'étirement devrait être fait après l'activité physique, mais ce n'est pas toujours le cas. Si les exercices physiques sont intenses, il est préférable de se reposer puis de laisser de côté, y compris les étirements. « Ceci est parce que le muscle a déjà été souligné, par exemple, soumis à une sorte d'effort », prévient physiologiste Paulo Correia.

L'étirement avant la formation de poids ou l'exercice aérobie est recommandé comme un moyen de préparer le corps pour plus de mouvements

2 - Commencez à vous étirer avant d'aller au lit

L'un des meilleurs moments pour vous étirer est quelques minutes avant le coucher. Les mouvements doivent être effectués passivement et tranquillement. Effectuer des mouvements d'étirement est un moyen efficace de se reposer avec un corps plus détendu et d'avoir un sommeil de meilleure qualité.

3- Investir dans la classe d'étirement

L'allongement a longtemps été considéré comme un mode et un statut acquis de classe dans la salle de gym. La classe utilise des exercices qui impliquent la mobilité des articulations, ce qui augmente la flexibilité. Il peut durer entre 30 minutes et une heure. Le physiologiste Paulo Correia souligne que les techniques de allongent varient considérablement et peuvent être des mouvements dans lesquels vous maintenez la position pendant cinq ou dix secondes ou des mouvements dans lesquels vous êtes entre dix et 40 secondes en maintenant la position, puis revenir à la position de départ.

stretching - photo Getty Images

A encore la technique de l'insistance, qui vise à contourner le "fuseau" musculaire. L'étirement est fait en forçant la position jusqu'à ce qu'elle augmente la flexibilité et l'amplitude des mouvements. Une autre façon est de briser les blocs musculaires, utilisés par des danseurs en vous est à quelques minutes (jusqu'à heures!) En position tendue, ce qui rend une insistance plus agressif.

4 Breathe droit et les soins de la colonne vertébrale s'étire

La respiration est un facteur important d'oxygénation du corps pendant que vous effectuez les mouvements. L'idéal est d'expirer pendant le mouvement d'étirement car cela vous aide à vous détendre. Et comment est la colonne dans cette activité? Le physiologiste Paulo Correia le sport met en garde que cette posture ne peut pas être mal à l'aise.

5 Commencez avec les principaux muscles!

Il y a un ordre qui doit être respecté pour obtenir de meilleurs résultats. Commencez toujours par les muscles primaires (ils n'ont pas ce nom pour rien!), Parce qu'ils sont ceux qui participent le plus intensément à l'exécution des mouvements. Ils comprennent toute la musculature supérieure du dos, pectorale, postérieure des cuisses et des fessiers. Ensuite, déplacer les muscles secondaires, ceux qui aident dans le mouvement, comme les biceps et les muscles autour des doigts et des mains.

6. Ne pas travailler flexibilité sans assistance professionnelle

La première erreur est de savoir qui va étirer flexibilité sans aucune évaluation professionnelle. De plus, accompagner un professionnel pour enseigner et assister l'exécution des exercices est primordial. Une fois que vous connaissez le pas à pas, vous pouvez répéter les mouvements à la maison.


La méditation peut être bénéfique pour les praticiens de la course

La méditation peut être bénéfique pour les praticiens de la course

La pratique des sports individuels, comme la course, dépend dans une grande partie de l'état mental du pratiquant, surtout quand il s'agit de grandes distances. La patience, l'équilibre et la concentration des outils importants pour devenir le contrôle du corps et de la fatigue. En ce sens, les activités les plus courantes pour l'acquisition de ces compétences sont le yoga, les arts martiaux et des pratiques méditatives existantes dans des philosophies telles que le bouddhisme, par exemple.

(Aptitude)

Bodybuilding diabète de type 2 empêche

Bodybuilding diabète de type 2 empêche

Le développement du diabète de type 2 est principalement associé à la le surpoids et à la culture de mauvaises habitudes alimentaires. Par conséquent, la prévention des problèmes devrait inclure une alimentation équilibrée et un exercice régulier. Maintenant, une étude publiée dans les Archives of Internal Medicine Journal a montré que la formation de poids peut être un autre allié dans ce combat.

(Aptitude)